WordPress brille par sa popularité…

Le cms open-source wordpress brille par sa popularité mais pas seulement auprès des administrateurs de sites web. Comme l’indique la société Imperva, popularité et hacking vont désormais de pair. Dans son cinquième rapport, la société spécialiste de la sécurité des données, s’est attachée à mesurer le degré de vulnérabilité des cms les plus populaires.

Un phénomène inédit d’hyper-vulnérabilité

Les sites web conçus avec wordpress sont 24% plus attaqués que l’ensemble des sites réalisés avec d’autres cms. A lui seul, WordPress est également 60% plus sensible aux attaques xss que les autres cms combinés. Ce phénomène d’hyper-vulnérabilité était déjà la conclusion d’une recherche menée par Imperva en 2013 (voir la vidéo ci-après) et un point-clef du rapport 2014 publié par la société Verizon.

Pour en savoir plus :

Filtres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>